L’Etiopathie : des limites parfaitement définies. L’Etiopathe n’intervient pas en cas d’invasion microbiennes graves, d’incidences chirurgicales, de maladies dégénératives, d’affection génétique, de cancer et d’atteintes irréversibles. L’acte étiopathique permet ainsi d’intervenir rapidement soit pour traiter efficacement le patient soit pour le réorienter.
                                               Tout savoir sur L’Etiopathie, son histoire et la formation d’Etiopathe :       L’Etiopathie ? L’étiopathie est une thérapie manuelle mécanique qui cherche l’origine de la pathologie pour lui appliquer les techniques adaptées afin de supprimer les symptômes présentés par le patient. Le terme Etiopathie vient du grec aïtia causes, et pathos, ce qui affecte le corps. L’étiopathie est une thérapie manuelle mécaniste non médicamenteuse qui traite autant les pathologies aigües que celles qui sont devenues chroniques. Les résultats des traitements sont rapides, efficaces et durables. Après 6 ans d’études, grâce à de parfaites connaissances anatomiques et physiologiques du corps humain, et par son analyse précise et rigoureuse, l’étiopathe identifie la cause des pathologies sans la confondre avec les symptômes présentés par les patients. Cette approche pour identifier la cause des pathologies est unique et diffère de toutes les autres thérapies. L’étiopathe adapte ses techniques manuelles en respectant trois règles fondamentales : précision, innocuité et le moins de douleur possible, afin de travailler sur l’origine du problème pour en supprimer durablement ses effets. Son champ d’action intéresse tous les âges et toutes les situations : – LES SPORTIFS : entorses, tendinites, contractures, « tennis et golf elbows », cervicalgies, dorsalgies, lombalgies, névralgies    cervico-brachiales, pubalgies,… – LES BEBES : problèmes de régurgitation, diarrhées, constipations, traumatismes obstétricaux… – LES ENFANTS : pathologies ORL, otites, rhinites, angines, bronchites, certaines hyperactivités, scolioses, asthme, énurésies… – LES FEMMES ENCEINTES : nausées, lombalgies, jambes lourdes, ballonnements, accompagnement de la grossesse,    hémorroïdes… – LES SENIORS : douleurs articulaires,…
Histoire de l’Etiopathie L’art de soigner existe depuis la nuit des temps. Idéalisés par Asclépios (Dieu de la Médecine), vantés par Hippocrate et par Galien, iatraliptes et autres rebouteux se sont transmis de génération en génération et ont enrichi un savoir empirique à l’efficacité reconnue. L’héritage de la tradition restait toutefois incomplet car il s’agissait seulement d’une pratique. Pratique qui avait sélectionné des gestes sûrs et efficaces mais qui laissait encore de nombreuses maladies et affections sans solution. Pour étendre la portée de ces techniques de soins, et pour élargir son efficacité, il fallait en premier lieu, expliquer et comprendre pourquoi ces techniques manuelles trouvaient de l’efficacité. Christian TREDANIEL créé l’étiopathie en 1963, méthode qui s’inspire de l’empirisme des techniques ancestrales du reboutement,  mais aussi de l’approche scientifique du corps humain. Il met au point un raisonnement très rigoureux et cartésien qu’il appelle « Les Principes Fondamentaux » basés sur la systémique et la cybernétique en considérant l’individu dans sa globalité.
Les études d’étiopathie se déroulent en 6 ans. En France, ces études sont dispensées dans 4 facultés, reconnues par l’Institut Français d’Etiopathie : Faculté d’Etiopathie de Lyon – 16-18 cours Suchet 69002 Lyon - 0472776031 Faculté d’Etiopathie de Paris – 44 rue de l’Ermitage 75020 PARIS – 0147970633 Faculté d’Etiopathie de Bretagne -6 rue André et yvonne Meynier 35000 RENNES – 0299308906 Faculté d’Etiopathie de Toulouse – 39 av Crampel 31400 Toulouse - 0561117547 Le programme théorique est complété par de nombreux cours de pratique. Les étudiants doivent réaliser des stages, valider tous les examens nationaux et soutenir un mémoire de fin d’étude pour être diplômés d’étiopathie. En 6ème année, les étudiants effectuent des remplacement, des stages sous forme de gardes au service des Urgences des hopitaux et soutiennent leur mémoire de fin d’études. Aujourd’hui, l’étiopathie compte plus de 450 praticiens sur toute la France. Plus de renseignements sur www.etiopathie.com.
Julie CHABERT Etiopathe : 9 rue Louis Guillaumond à MORNANT 04.26.28.80.16
L’Étiopathie Qui suis-je ? Contact Le saviez-vous ? Consultation Accueil
Formation de l’Etiopathe
L’Étiopathie